• Comment le surmonter ?

    Pour ma part, lorsque je suis bloquée sur quelques lignes à m'en arracher les cheveux, je décide de passer ce moment pour y revenir plus tard. Je reprends l'inspiration à une période légèrement plus éloignée, puis je relis mon chapitre complet à la fin de celui-ci. Entre temps, vous verrez, vous aurez plus d'idée.

    Sinon, vous pouvez aussi vous lancez, mot sur mot, paragraphe sur paragraphe, sur la description du lieu, sur l'ennui que ressent votre personnage, où tout simplement dire que celui-ci "ne sait pas quoi faire". Car évidemment, ce n'est pas en pleine action que la leucosélophobie survient.


    18 commentaires
  • La leucosélophobie est le syndrome de la page blanche, chez les écrivains, c'est une "maladie" très fréquente. C'est l'incapacité à commencer où poursuivre une oeuvre et cela peut mener à la dépression. Ce n'est pas une maladie très grave, rassurez vous, mais cela peut devenir une vraie calamité si vous n'êtes pas capable de le surmonter.

    C'est pour cela que mes astuces sont là !

    Sasha


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique