• Participation au concours de Carosilma

    Ce vendredi avait commencé comme une journée tout à fait normale.

    J'avais vraiment gardé ma bonne humeur, jusqu'à cet instant là.

    Ma panique avait commencé sur la vue d'un nuage de fumée noir, loin à l'horizon alors que je conduisais tranquillement. Il ne m'avait pas fallut longtemps pour réaliser que ce nuage provenait de mon village.

    Inconsciemment, j'avais appuyé sur l'accélérateur.

    L'angoisse avait prit place dans ma gorge, chaque instant m'avait semblé insupportablement long.

    Puis, j'étais arrivée.

    J'avais garé ma voiture tel un automate, et mes jambes m'avaient supporté jusqu'à ma maison.

    Elle était rongée par les flammes, dissimulée dans la fumée, et dégageait une incroyable chaleur.

    Les soldats du feu étaient déjà installés, prêts à affronter le feu, mais ce fut comme si je ne les voyais pas.

    Tout me semblait flou, lointain, jusqu'à ce que j'aperçoive ma mère, sanglotante.

    « Où est Max ?! »

    Un signe négatif de sa part et un geste plus tard, je compris qu'il était prisonnier des flammes.

    Mon petit frère, qui n'avait vécu que cinq ans, ne pouvait pas périr ainsi.

    Ce n'était pas une vie.

    D'un seul coup, tout se précipita.

    Le courage et l'angoisse dirigèrent mes actions, mes muscles soutinrent mon corps jusqu'à la maison, si bien que je glissais entre les bras des pompiers qui voulaient me retenir, et me glissais hors de leur portée.

    Ce n'est qu'une fois que je me retrouvais à l'intérieur que je réalisais mon impulsivité.

    La sueur recouvrait déjà mon corps, ce lieu était un vrai four.

    Mes yeux me piquaient déjà, et ma gorge commençait à me brûler après quelques inspirations. J’inhalais la fumée sans rien pouvoir faire.

    « MAX ! »

    Ma voie raisonnait étrangement dans cette situation, elle avait un ton désespérée, et même si je ne recevais aucune réponse, je ne me décourageais pas.

    La première pièce qui fut ma cible fut sa chambre, mais la maison était tellement méconnaissable avec toute ces flammes, toute cette fumée, je ne parvenais que difficilement à me repérer.

    Au début, aucun obstacle ne fut sur mon chemin.

    Je commençais à tousser lorsque je l'aperçus.

    Son tout petit corps étalé sur le sol, son visage innocent inconscient, presque reposé.

    Les flammes l'entouraient, le berçant de leur lumière, et je me surpris à penser que ce tableau était d'une splendeur étonnante.

    L'atteindre ne fut pas facile.

    Sans y penser, je traversais les flammes desquelles il se trouvait prisonnier, sentant mes chevilles brûler. Ma chair fut rongée par le feu, mais cela ne me déstabilisa pas. Seule une grimace prit place sur mon visage.

    Précipitamment, je saisissais mon petit frère, puis retournais sur mes pas.

    Cette fois-ci, ce fut plus difficile.

    Le poids de Max me ralentissait, à tel point que mes pas ne semblèrent plus si assurés. Je ne faisais que vaciller, tanguer dans le lieu, alors que les vertiges avaient pris possession de ce que j'étais.

    Les flammes léchaient parfois mon corps, le brûlant de toute leur chaleur, alors que je prenais garde à ce qu'elles n'atteignent jamais le petit corps dans mes bras.

    La sortie, je ne sais plus comment je la trouvais.

    A peine l'air frais sembla soulager mes poumons, que je plongeais dans le noir.

     

    J'ai l'impression que c'est un peu bâclé. Je voulais donné un air précipité à ce personnage, un air de détresse dans mes mots. Je ne sais pas si c'est réussi,

    Donnez moi votre avis,

    Sasha.


  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Octobre 2016 à 15:36

    Très réussi ! Moi même j'avais le souffle coupé ;)

      • Samedi 1er Octobre 2016 à 15:55

        Merci beaucoup ! En espérant que d'autres personnes participent ! ^^

    2
    Lundi 3 Octobre 2016 à 11:30

    J'aime bien. Et si le début est précipité comme tu as essayé de me faire paraître,  je perçois la fin comme chancelante. Mais c'est tellement raccord. Car à la première personne c'est le  personnage principal qui parle. Cette personne que la fumée étouffé,  que le manque d'oxygène étourdi et affaibli.

    C'est court mais si intense. Bravo 

      • Lundi 3 Octobre 2016 à 12:39

        Merci ! Ca me touche ;) Dire que je l'aimais pas beaucoup ce texte finalement ça va mieux ^^

      • Lundi 3 Octobre 2016 à 19:37

        Haha ! Comme quoi les avis peuvent changer !!

    3
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 16:40

    Waou. C'est tellement beau, j'ai ressentit des frissons. On se mets tellement dans le personnage et dans ce moment de panique. J'avais l'impression de ressentir les flammes me brulant les cheveux, sentir mes mains trembler, et la fumée remplir mes narines. Justement, je trouve que tu donnes bien l'air précipité à ton personnage, vraiment. C'est super. ^^ 

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 17:08

        Un merci du fond du coeur pour ce commentaire ! Ça me motive vraiment, de savoir que je donne cet effet là ^^ c'est un plaisir de voir que je touche une personne de plus avec mes mots, et grâce à ces commentaires je me sens vraiment de plus en plus proche de mon rêve ! Ça y est j'ai de nouveau envie d'écrire malgré ma longue journée ;) merci !!

    4
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 07:22

    Je crois qu'il y a un problème de concordance des temps dans ton écrit. Peut être tu devrais jouer avec la conjugaison, le réécrire au passé, au présent, au futur........

    Les commentaires les plus flatteurs encouragent mais mieux vaut ne pas s'en contenter. C'est merveilleux cette envie d'écrire mais cela nécessite beaucoup de travail . Bon courage.

      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 09:07

        Merci pour tes conseils, comme je l'ai indiqué, je trouve que ce texte est un peu trop bâclé, ou précipité. Je pense prendre du temps pour l'améliorer, puisque le concours n'est toujours pas clôturé.

        Je ne m'en contente pas, j'aime beaucoup écrire, oui, mais un texte n'est jamais parfait ^^

        Merci beaucoup !

    5
    Jeudi 3 Août à 16:37

    Bon je crois que tu as gagné depuis le temps puisque tu as été la seule participante ^^

      • Jeudi 3 Août à 18:11

        Haha ! Vu que je suis là seule participante, je ne me considère pas comme gagnante mais je suis super heureuse d'avoir participé. Tu as quelque chose à dire à propos de ce texte ? :)

    6
    Jeudi 3 Août à 20:34

    Ecoute j'ai déjà fait un petit commentaire mais je le répète , tu as super bien écrit , j'adore !

      • Jeudi 3 Août à 20:45

        Merci beaucoup ! Ça me fait plaisir :) si jamais tu organisé un nouveau concours préviens moi ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :