• Participation au concours de Naeri

    Ce texte à été créé pour convenir aux règles du concours de Naeri auquel je participe. Si vous aussi vous voulez participer, cliquez ici.

    *

     

    Mots imposés : Arbre, musique, enquête, short, pluie, oiseau

     

     

    Il faisait frais, néanmoins, cela ne semblait pas la déranger. Elle continuait de marcher, provoquant la protestation des graviers qui craquaient sous ses pieds, alors qu'elle traversait calmement la cour extérieure. Ses pas l'emmenaient vers l’orée de la forêt, machinalement, sans qu'elle n'y ait vraiment pensé, et ses yeux observaient cet arbre, son préféré, duquel elle s'approchait peu à peu.

    Il était gros, c'était le plus majestueux, le plus imposant de l'endroit. Ses immenses branches s'emmêlaient autour de son tronc avec grâce, parsemées de feuilles, et ses racines émergeaient de la terre, recouvrant le sol dans un diamètre bien large.

    L'adolescente se hissa sur la branche la plus basse, s'installant confortablement, balançant ses jambes dans le vide tout en gardant le regard rivé devant elle.

    La grande bâtisse visible au centre du terrain laissait encore échapper la musique qui raisonnait à son intérieur, provoquant la danse de nombreuses personnes en fête, sans qu'elle ne puisse se résoudre à faire parti de celles-ci.

    Non, elle ne prendrait pas part à la joie qui les animait, suite à la fin de cette enquête infernale, événement qui aurait dû la soulager.

    Ses pensées se dirigèrent vers le meurtre qu'elle avait découvert, il y a de cela deux ans, sans qu'elle ne puisse lutter face aux images qui s'imposaient à son esprit. Un corps étendu sur le parquet du salon, entouré d'une flaque de liquide rouge et épais. La silhouette de son père était encore fraîchement dessinée derrière ses pupilles, allongé sur le ventre, ses yeux grands ouverts, son expression de surprise ne le quitterait jamais alors que la plaie béante de sa gorge laissait la vie s'échapper. Elle se souvenait de chaque détail : son dernier souffle, son dernier battement de cœur, sans qu'il ne puisse prononcer de dernières paroles adéquates, sans qu'il ne puisse lui dire à quel point il l'aimait, encore une fois. Son deuil ne se ferait jamais, non, elle n'avait pas pu se résoudre à lui faire ses aux revoir, et ne pourrait jamais lui dire à quel point elle était désolée pour toutes les bêtises qu'elle avait pu faire. Elle ne l'avait plus jamais revu, malgré les appels, les supplications, il n'était plus revenu de la tombe dans laquelle il reposait.

    Les larmes striaient son visage, abondamment, traversant ses joues, descendant la pente de son cou pour venir humidifier le col de sa chemise. Les perles salées vinrent même atteindre son short en jean délavé lorsqu'elle baissa la tête, sanglotant sans aucune retenue.

    Non, elle ne pouvait pas se résoudre à aller fêter la fin de cette enquête, tout simplement parce que l'emprisonnement du meurtrier ne ramènerait pas son père à la maison.

    Soudainement, comme si le ciel répondait à sa tristesse déchirante, la pluie se mit à tomber, se joignant aux larmes de la jeune fille. Elle pouvait entendre les pleurs des nuages s'échouer sur le sol, et elle se sentit encore moins forte, laissant les tremblements prendre possession de son corps frêle alors que quelques gouttes traversaient le feuillage de son arbre, mouillant peu à peu ses cheveux et ses vêtements.

    Reniflant une dernière fois, elle essuya ses yeux à l'aide de ses mains d'un geste rageur : il ne fallait pas qu'elle pleure. Sa vue resta floue, les yeux toujours remplis de larmes, mais elle ne les laissa plus s'écouler, se concentrant sur la musique qui continuait de résonner au loin. Elle avait froid maintenant, mais n'avait pas envie de bouger pour changer ce ressentit.

    Un petit cri la fit sursauter, et quand elle tourna sa tête vers la source, elle fut surprise de remarquer le petit oiseau qui se tenait là, à quelques centimètres d'elle, la regardant sans frayeur. Un merle. Elle laissa son regard se perdre dans son plumage noir qui paraissait briller, son bec jaune ne se lassait plus de chanter, comme s'il voulait la consoler. Elle n'était plus seule.

     

     

    Désormais, elle devait rester forte.

    *

    Qu'en pensez vous ? N'hésitez pas à participer vous aussi !

    Sasha


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 15:26

    Un grand merci pour ta participation ! Tu auras mon avis lors des résultats pour éviter que ça décourage quelques personnes ou autres ! ~ Comme ça, tout le monde est logé à la même enseigne !! :3
    Merci de laisser publié le texte jusqu'à cloturation du concours si tu dois le supprimer ~ (Même si je ne vois pas pourquoi tu voudrais le supprimer !)

      • Dimanche 24 Juillet 2016 à 15:36

        Merci à toi pour la création de ce concours, et aussi pour avoir pris le temps de poster un petit commentaire, ça me permet de voir que tu l'as bien vu ! Oui je comprends bien, je sais bien qu'il ne faut pas donner ton avis, et j'attends fin août avec impatience ! Je ne comptes pas le supprimer, je penses qu'il restera même la un bon moment :)

      • Dimanche 24 Juillet 2016 à 16:23

        Oui, je l'ai bien vu ne t'en fais pas !! Tu es notée et confirmée dans la liste et j'ai ajouté le lien jusqu'ici ! Donc tout est parfait !! :) J'ai hâte de voir si d'autres personnes vont s'inscrire ~  !! :) Et hâte aussi de donner les résultats!!

      • Samedi 30 Juillet 2016 à 10:00

        Moi aussi j'ai hâte ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :