• Prologue

    Prologue

     

    Tout commença la nuit de mes 15 ans. Ce fut la première fois que je ne fêtai pas mon anniversaire, la première fois que personne ne fut là pour m'offrir un présent. Mais surtout, ce fut la première fois en quinze ans que personne ne me le souhaita.

    Je fus frustrée, déçue et mélancolique.

    Je me réfugiai dans ma chambre tôt dans l'après midi, et je refusai de descendre pour le dîner.

    Ce soir là, le soir du vendredi 3 octobre 2014, je trouvai le sommeil bien avant l'heure du couvre-feu, et, rapidement, je me réveillai ailleurs.

     

    *

     

    En ouvrant les yeux, la première chose que j’aperçus, à travers de nombreux papillonnements, fut le ciel. D'un bleu prononcé, il était parsemé de nuages pâles.

    Le soleil levant était éblouissant, tellement que je dû plisser les yeux pour continuer mon observation. Il recouvrait mon corps d'une chaleur douce et accueillante, me procurant un soupir de bien être.

    Une odeur d'herbe fraîche et de sève parvenait à mes narines, elle était particulièrement discrète et agréable.

    Mes yeux se fermèrent d'eux même pour profiter de la tranquillité et du calme environnant.

    Puis, soudainement, je réalisai la situation dans laquelle je me trouvai.

    Je n'étais pas là où j'aurais dû être.

    J'étais dehors, allongée sur un tapis d'herbe verte, alors que je devais normalement être installée sur mon lit, dans ma chambre. Enfermée, et non pas libre.

    J'étais dans une prairie, une petite prairie bordée d'arbres immenses visibles à perte de vue.

    L'incompréhension et l'appréhension agitèrent mon esprit, ce lieu m'était inconnu et je n'étais vraiment pas rassurée d'y être perdue.

    Je ne savais même pas comment je m'étais retrouvée là, et je me souviens avoir songé que si c'était une blague de mes camarades, elle était de très mauvais goût.

    Faisant taire mes pensées, je me levai, et après quelques pas, je remarquai la situation dans laquelle je me trouvai. À savoir, une situation très gênante.

    Mes pieds étaient nus, dévoilant la pâleur de ma peau. Une couleur terne, je trouvai.

    L'herbe douce chatouillait la plante de mes pieds à chacun de mes pas, me décrochant un léger sourire.

    Mais le pire, c'était mon corps. Un corps mince, trop mince, sans aucune forme ni aucun intérêt, recouvert d'un pyjama bleu nuit, trop grand, et légèrement trop large.

    J'eus honte, trop honte de me dévoiler ainsi, mais je n'eus pas le choix, il fallait que je retrouve mon chemin. Et vite, si je ne voulais pas que l'on remarque mon absence.

    Je savais déjà que j'allais me perde, aucun sentier ne m'indiquait une quelconque route à suivre, et tout se ressemblait ici.

    Je n'avais aucun repaire, alors je me mis à avancer droit devant moi, sans trop montrer mon incertitude et mon hésitation.

     

    Oui, pour une fois, je pris l'initiative de faire comme si la situation était à mon avantage, et puis, personne ne pouvait me voir. J'étais seule ici.

                                                                                                                                       

    Qu'est ce que vous en pensez ?

    N'hésitez pas,

    Sasha.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Juillet 2016 à 16:03

    Coucou !

    Un prologue bien sympa qui donne envie d'en savoir plus sur l'histoire à venir et surtout sur le personnage principal.

    Le texte est très bien écrit, mais attention par contre il y a quelques petites fautes (qui ont dû échapper à ta relecture je pense).

    Voilà voilà, j'attends la suite avec impatience !

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 20:12

        Merci beaucoup ! C'est vraiment encourageant se recevoir un commentaire comme ça ! Ça donne vraiment envie de continuer. Pour les fautes, c'est difficile de se corriger sois même mais je comptes tout relire encore (pour la 3eme fois) quand j'aurais tout achevé ! Actuellement, je suis à la rédaction du chapitre 9. Mon projet fait 94 pages format A4 pour le moment et j'en suis vraiment fière. Merci de t'y en intéresser !

    2
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 14:05

    Coucou !

    C'est un bon début, c'est bien écrit, et c'est déjà le principal !

    Bon, moi je suis très difficile, je mets toujours dix ans à déterminer si un roman est bien, original, et tout, il me faut au moins la moitié du bouquin et encore, je préfère attendre la fin avant de me prononcer.

    Mais comme je te l'ai dit c'est un bon début et je t'encourage à poursuivre !

      • Mercredi 13 Juillet 2016 à 14:27

        Merci beaucoup pour tes encouragements ! Oui je comprends et je te souhaites bon courage pour tes écrits si tu es aussi difficile à te convaincre toi même.

        Merci encore pour ton commentaire, sa me fait vraiment plaisir.

      • Mercredi 13 Juillet 2016 à 16:57

        Mais de rien, merci à toi !

        Oui, je suis assez perfectionniste, du coup je ne suis même pas sûre de terminer un roman un jour, vu que j'ai toujours l'impression (ou l'espoir) de faire mieux ^^

    3
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 12:17

    J'adore !Comme toujours ta façon d’écrire est si accrochant et tu décris si bien les choses que je me suis plongé dedans, j'aimerai bien en savoir plus sur la suite si a l'occasion tu as besoins d'aide ou d'avis, envoie moi le en privé par fb ou ou tu veux. Bisous continue comme ma belle !

      • Jeudi 14 Juillet 2016 à 13:49

        Merci ma chérie ! Tu l'avais déjà lu au lycée mais j'ai fais de nombreuses retouches :) si tu as besoin d'aide toi aussi n'hésite surtout pas ! Bisous bonne continuation !

    4
    Samedi 16 Juillet 2016 à 22:01

    J'aime beaucoup et si en plus le titre est en adéquation avec ce qui va se révéler dans les prochains chapitres, j'ai hâte de découvrir tout cela !! :P

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 22:06

        Aha merci beaucoup. Mais ce n'est qu'un extrait, je comptes le publier en fait, alors je ne veux pas trop le faire découvrir ici. En fait, j'ai surtout peur du plagiat.

        Mais peut être qu'un deuxième extrait naîtra ici !

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 22:12

        Oui, je comprends! Hâte en tous cas de te lire !! :)

    5
    Mercredi 31 Août 2016 à 15:19

    Waou, j'étais tellement plongée dedans que la fin m'a fais un choc brutale. x)

    Je trouve, que tu as une très jolie plume, tu écris vraiment bien. Tu arrives bien à d'écrire les sentiments du personnage, et de la peur d'être découverte ici. Personnellement en lisant, j'ai ressentit, que le personnage n'avait pas que de la peur, car il était un à tout autre endroit, seule sans ses tracas (ou c'est peut être moi). Par contre je sais pas pourquoi mais  cette phrase me turlupine: " Enfermée, et non pas libre." j'ai du mal à en attraper le sens. ^^

    J'aurais vraiment voulu savoir la suite, mais comme je t'ai lu plus haut, tu as peur que du plagiat, se qui se comprends parfaitement. ^^En tout cas, continue, c'est vraiment superbe, tu as tous mes encouragements.

    Bonne continuation. ^^

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 11:13

        Merci beaucoup ! Quand j'ai vu la longueur de ton commentaire je me suis dit "wah... c'est pour moi tout ça ?" En tout cas ça me fait énormément plaisir de lire de tels mots. Je suis actuellement à mon seizième chapitre, et ça m'encourage vachement à continuer ! 

        Ton ressentit est bon, il n'y a pas que de la peur ! Il y a tout un mélange ^^

        "Enfermé et non pas libre" mon personnage principal est une orpheline, "enfermée" dans l'orphelinat, derrière les grilles de sa prison (je vais dire). "Libre" pour cette forêt ou elle n'aurait pas dû se trouver ^^ eh oui, les informations ne se trouvent pas toutes dans la prologue (je peux pas tout mettre d'un coup x))

        Merci encore ! Au plaisir de te revoir ici !

    6
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 10:04

    Ahah, bien sûr que c'est pour toi, quand je donne un avis sur un texte et qu'il m'intéresse, j'essaie de donner précisément mon avis.^^

    Seizième chapitre,waou, ça avance bien ! Personnellement j'arrive jamais à aller si vite, et à finir quelque chose, je me décourage très vite, et je mets tout à la poubelle. x)  Je suis contente que ça te donnes de la motivation, il ne faut pas se découragé (pas comme moi ahah) et puis si les critiques peuvent être négatives, il faut faire en fonction pour nous amélioré !

    Tu vois comme quoi, tu écris bien, et on ressent bien les choses ;)

    Ah oui, d'accord mais je comprends toujours pas (je suis chiante désolé), le "mais non pas libre" c'est qu'elle n'est pas enfermée à l'Orphelinat, mais que dans cette forêt elle n'est pas tout à fait libre non plus ? Oui, c'est logique qu'elle n'y sont pas toutes ^^, c'est pour sa que je demande ^^.

    Ah oui, j'avais une petite question, tu préfères écrire sur ordi' ou plutôt sur des cahiers feuilles ?

    J’espère, que tu t'en sortiras bien, bon courage !

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 10:14

        Merci beaucoup ^^ ça me fait énormément plaisir !

        Oui ça avance ! Ne dis pas "si vite", j'ai commencé il y a deux ans, et j'ai abandonné quelque temps. C'est mon thème de bac qui m'a redonné envie (sur l'écriture, en anglais) le soutien de ma professeur m'a vraiment motivé, et j'ai continuer. Il ne faut pas mettre à la poubelle, mais mettre de côté pour plus tard ! ^^

        Je suis d'accord avec toi, j'accepte le positif et le négatif, du moment que ça ne soit pas insolent, dégradant.

        Haha ne t'en fais pas. En fait, elle ne devrait pas se retrouver libre dans cette forêt. Elle ne devrait pas être en liberté à cet instant là. Elle aurait dû se trouver à l'orphelinat. (Je sais pas trop comment t'expliquer) x)

        Je préfères écrire sur un cahier, et après retaper sur l'ordinateur. Je trouves que ça m'aide plus à sortir des mots, et comme ça en retapant je rajoute des détails si besoin et je corrige. Et toi ?

        Merci encore !

    7
    Mardi 4 Octobre 2016 à 09:58

    Ce prologue me donne envie de lire la suite !

    On rentre bien dans la peau du personnage , le texte est bien écrit , mystérieux (ce qui nous donne encore plus envie de le lire ) et je trouve que tu as un super style d'écriture !

    J'ai hâte de lire la suite !!

      • Mardi 4 Octobre 2016 à 10:02

        Merci beaucoup !

        La suite ne paraîtra pas ici, mais dans un véritable livre (je l'espere)

        Je suis contente d'avoir convaincu une nouvelle personne avec cet écrit, ça me donne vraiment envie de continuer ! Merci encore !!

    8
    Mardi 4 Octobre 2016 à 14:13

    Si elle parait en livre , je l’achèterais dans une librairie !

    De rien ^^

      • Mardi 4 Octobre 2016 à 14:22

        Haha merci c'est super gentil ^^

    9
    Mardi 4 Octobre 2016 à 14:27

    De rien ^^

    10
    Crapauto
    Lundi 10 Octobre 2016 à 19:46

    Franchement j'aime bien ce prologue ;) , on sait pas trop à quoi s'attendre pour la suite mais je trouve ça bien, ça laisse un peu de suspens et ça laisse libre cours a notre imagination ! 

      • Lundi 10 Octobre 2016 à 20:05

        Je suis contente que ça te plaise ! ^^

        Merci pour ton passage !

        Bisous !

    11
    Samedi 4 Février à 12:19

    Hey ! Comme j'ai une âme de commentatrice critique, je balance la sauce :

    - les chiffres, toujours en lettre lorsqu'ils sont courts !

    - "C'était la première fois que je ne fêtais pas mon anniversaire, la première fois que personne n'était là pour m'offrir un présent. Mais surtout, ce fut la première fois en quinze ans que personne ne me le souhaitait."-> tu utilises la même structure de phrase pour renforcer ton effet : pourquoi changer le temps du verbe ? Il faut jouer sur ça, justement.

    - "Ce soir là" -> ne jamais oublier de tiret, car "là" qualifie le soir, il s'agit d'une expression toute faite ^^.

    - "et, rapidement, je m'étais réveillée ailleurs." -> toujours ménager l'effet ! Cette partie n'était pas nécessaire, il faut laisser le lecteur faire ses déductions, découvrir que l'héroïne a changé de milieu en même temps qu'elle ^^.

    - "bien être", "d'eux même" -> pareil pour le tiret

    - " pas rassurée d'y être perdue" -> pour l'instant, elle y est simplement, on n'est perdu que lorsque l'on se déplace.

    - "Je ne savais même pas comment je m'étais retrouvée là, et je me souviens avoir songé" -> le présent qui fait mal... Je vois ce que tu as voulu faire, mais ça casse un peu le rythme. Parler vraiment de l'action comme quelque chose de révolu, un souvenir, peut mettre une limite à l'immersion, du genre : si elle peut le raconter, c'est qu'elle est encore vivante, donc elle possède une "plot armor"

    - "Une couleur terne, je trouvais." -> une formulation très anglaise, quelque chose comme "pensais-je" ou tout simplement ne rien mettre, juste un commentaire en phrase non verbale aurait eu plus d'impact.

    - "la plante de mes pieds" -> répétition du mot "pied" à quelques phrases d'intervalle, c'est dommage.

    - "Mais le pire" -> la phrase précédente était plutôt positive, un "en revanche" aurait été plus adapté, ici.

    - "que j'allais me perde" -> coquille ! ;)

    - "alors je me suis mise à avancer" -> tiens, coucou le présent !

    - "je pris l'initiative" -> HAAAAAAAAAAAALLELUIA !!! J'ai cru ne jamais voir un seul passé simple...

    Bilan : Il s'agit là de mes réactions à chaud, et uniquement de commentaires négatifs. Mais ! Parce qu'il y a un mais : ce n'est en aucun cas mon impression générale, je suis sarcastique seulement pour te voir progresser. C'est mignon comme tout, il y a juste quelques erreurs qui auraient pu être évitées avec une bêta-lecture sérieuse par une personne extérieure ! J'aime bien ce prologue, il m'est sympathique et promet une aventure sympa et pleine de rebondissements, un personnage qui a besoin de prendre confiance et d'avancer sur le chemin de la vie. C'est le genre de textes que j'aime et que je veux voir réussir. J'espère que mon commentaire t'aidera ;)

      • Samedi 4 Février à 14:29

        Tu sais quoi ? Je suis super rassurée ! Avant d'envoyer mon manuscrit, j'ai tout mis au passé simple ! :D Sauf les descriptions, mais apparemment c'est comme ça qu'il faut faire. Il faudra que je mette à jour ce prologue, je n'y pensais plus !

        Pour le reste, je prends note de toutes tes critiques, elles ont beau être négatives, ça me fait plaisir de les lires et de recevoir ces conseils là ! Je te remercie mille fois d'avoir pris le temps d'écrire un tel commentaire ! Je suis trop contente (j'imagine que tu connais ce sentiment d'euphorie lorsque tu semble progresser :D)

        Merci encore ! ♡

      • Samedi 4 Février à 15:32

        Tant mieux si ça te rassure, mon ton un peu sec a tendance à décourager certaines personnes (comme je préfère être directe). C'est cool si tu as modifié depuis, parce que certaines fautes étaient obvious ;). Si tu as besoin de conseils sur un texte, appelle ta fidèle larbine XD

        De rien ^^

      • Dimanche 5 Février à 09:14

        Moi ça ne me décourage pas, au contraire ! Ça me donne envie de m'améliorer, de prouver que je suis capable de progresser ! ^^ Après je suis très ouverte à toute critique. Oui, je me suis rendue compte en lisant ton commentaire x)

        Haha, je n'hésiterais pas à appeler tes petites pattes à la rescousse !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :