• Time's up !

    Hey !

    J'ai retrouvé ce prologue dans mes fichiers il y a quelques temps, et je me suis dit : "pourquoi ne pas le partager ?"

    Je l'adore, vraiment, mais je n'ai pour le moment trouvé aucune suite cohérente et intéressante.

    Bon, il a prit la poussière et mérite quelques retouches, mais j'avais envie de vous le présenter ainsi.

                                                                                                                                              

    Prologue :

    Je ressers la crosse du pistolet dans ma paume, sans succès. Mes mains moites ne servent qu'a faire glisser l'arme, et les tremblements qui agitent mon corps ne m'aident pas à viser ma cible.

    Je ne me suis jamais servie d'une arme, ce qui ne me garanti pas que je puisse atteindre mon objectif, même si celui-ci ne se trouve qu'à trois mètres de moi.

    C'est ma vie contre la sienne, je préfère sauver la mienne, mais je ne suis pas sûre de pouvoir tirer avant lui.

    L'homme qui me fait face est aussi immobile qu'un piquet, les jambes écartées, il tient son arme à deux mains, et je ne cesse d'avoir peur du canon qui reste pointé sur moi. Il ne tremble pas, il est sûr de lui, tandis que moi j'hésite encore, pourrais-je avoir le courage de tuer un homme ?

    De toute évidence, lui aurait le courage de m'achever sans le moindre effort.

    Mes jambes sont flageolantes, j'ai tenté de les immobiliser sans succès, et je ne parviens toujours pas à me concentrer.

    Je glisse mon index sur la détente, sans trop savoir ce que je fais, je ne veux pas être une meurtrière, je ne l'ai jamais voulu.

    Plus les minutes passent, plus j'ai l'impression que mon corps s'allourdit.

    Je voudrais m'en sortir, sans avoir à tirer, sans avoir à tuer.

    Je n'ai pas la force de chercher le courage qui sommeil en moi, je n'ai pas la force de faire cela.

    Mes yeux croisent les siens pour la première fois. Ce regard me semble si familier, et pourtant si inconnu à la fois.

    Peut-être que finalement, je préférerais être tuer plutôt que de devoir tuer.

    Je ne sais pas comment m'en sortir, je n'ai plus le courage de continuer ainsi.

    J'entends un bruit sourd, le bruit de mon pistolet retombant à terre, je ne suis pas une meurtrière.

    Je laisse mes bras retomber le long de mon corps, et je sens mes genoux écorchés toucher le sol.

    Mes yeux se ferment, et maintenant ?

    Je suis à genoux devant cet homme, attendant la mort.

    Je n'ai pas peur, étrangement, je ne suis pas effrayée de passer de l'autre côté. La seule chose qui m'effrai, c'est ce silence qui s'éternise.

    Comme s'il cherchait à me faire perdre mes moyens.

    J'entends un déclic, puis un bruit assourdissant, comme une explosion.

     

    Mais pourquoi ne pas commencer par le début ?

                                                                                                                                              

    Qu'en pensez vous ?

    Sasha.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Février à 10:00

    J'aime beaucoup, tu peux en faire quelque chose de vraiment bien ! Et j'aimerais bien voir ça.

      • Vendredi 17 Février à 10:06

        Merci beaucoup ! Ça me remotive ! ^^

        J'ai vraiment envie de l'utiliser, mais il y a tellement de possibilité et tellement de détails à suivre que je ne sais pas quelle destination prendre. Mais je vais y réfléchir.

        En général je suis nulle dans cette voix là, je ne sais même pas d'où m'est sortie cette soudaine imagination là dessus !

      • Vendredi 17 Février à 10:59

        Bah écoute, là c'est vraiment top et oui, ça t'offre plein de possibilité c'est ça qui est génial !! J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire !! Vraiment !! :D

      • Vendredi 17 Février à 16:20

        Haha tu me donnes hâte de m'y mettre ! ;)

    2
    Vendredi 17 Février à 14:45

    Ca a l'air sympa ! J'aimerais bien avoir une suite, enfin, plus un début dans cette situation ^^. Et comme je suis une diabolique nazie de la langue française, voilà le résumé des immondes fautes que tu as osé faire...

    "Mes mains moites ne servent qu'a faire glisser l'arme, et les tremblements qui agitent mon corps ne m'aident pas à viser ma cible."Un accent pour ma pauvre âme ? Aussi, la phrase est plutôt lourde, un peu trop longue...

    "Je ne me suis jamais servie d'une arme, ce qui ne me garanti pas que je puisse atteindre mon objectif, même si celui-ci ne se trouve qu'à trois mètres de moi." Ah la belle faute ! Et... Trop long , beaucoup trop long... Quand une scène est censée être rapide, il faut faire des phrases courtes. Ici, son cerveau tourne à plein régime : tout doit aller vite !

    "L'homme qui me fait face est aussi immobile qu'un piquet, les jambes écartées, il tient son arme à deux mains, et je ne cesse d'avoir peur du canon qui reste pointé sur moi.   Ouf... C'est lourd.

    "Je n'ai pas la force de chercher le courage qui sommeil en moi, je n'ai pas la force de faire cela"   C'est pas beau comme phrase.

    "Peut-être que finalement, je préférerais être tuer plutôt que de devoir tuer."   As-tu déjà entendu parler de cette chose merveilleuse qu'est le participe passé ?

    "La seule chose qui m'effrai, c'est ce silence qui s'éternise."   T'es sûre de ta conjugaison, là ?

    Bref, bref, bref... Il y a clairement un problème de rythme. Bien dosé, ce serait vraiment cool à lire. Mais tu utilises des phrases beaucoup trop longues, ça dénature l'ambiance sinistre et angoissante que tu cherches à faire passer. Ton personnage se pose beaucoup de fois les même questions et répète sans cesse les même mots.

    Mais bon, j'attends la correction que tu vas faire ^^.

      • Vendredi 17 Février à 16:22

        Haha c"est bien pour cela que j'ai précisé qu'il avait prit la poussière ! x) Il a besoin d'un coup de neuf,  c'est certain mais je voulais le présenter tel quel. Il date de quatre ans après tout !

        En tout cas, merci pour tes correction et tes avis ! ;)

      • Vendredi 17 Février à 17:56

        Bah il serait temps de passer le chiffon ;)

        Tu as fait une première correction avant de le poster ?

      • Vendredi 17 Février à 19:30

        Non rien du tout je voulais le montrer dans son état premier ^^

    3
    Lundi 20 Mars à 19:56

    J'arrive un peu en retard, mais j'aime beaucoup ce prologue ! Il est certes un peu maladroit mais il s'en dégage une ambiance assez captivante, et puis le personnage principal est, à mes yeux, très attachant !

    "J'entends un bruit sourd, le bruit de mon pistolet retombant à terre, je ne suis pas une meurtrière.

    Je laisse mes bras retomber le long de mon corps, et je sens mes genoux écorchés toucher le sol.

    Mes yeux se ferment, et maintenant ?"

    Le texte n'est pas irréprochable mais j'ai beaucoup d'affection pour ce passage en particulier ^^

      • Lundi 20 Mars à 20:52

        Haha merci beaucoup pour ce petit commentaire ! Ça me fait plaisir, peu importe la date à laquelle il arrive ! Il n'est en effet pas très travaillé, il date de mes années collèges alors ça fait un moment, il a besoin d'un bon coup de neuf ! ;)

      • Lundi 20 Mars à 23:13
        J'attends la version rénovée avec impatience alors !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :